Manifeste de Transition Gourmande

 

Ici, on apprend pas à pas (on n’a pas fait le monde en un jour que diable !)

 

Ici, on a comme objectif de remettre du sens et de la cohérence dans notre vie (petit à petit…parce que c’est pas facile)

 

Ici, on s’interroge et on remet en question les modèles de consommation

 

Ici, on lâche prise (enfin on essaie) et on évite de tout contrôler (car Dame Nature l’emportera toujours)

 

Ici, on expérimente. On réussit souvent mais… on se plante souvent aussi. En tous les cas on n’abandonne jamais

 

Ici, on respecte toutes les tendances alimentaires mais on ne fait l’apologie d’aucune en particulier. Chacun fait comme il l’entend…

 

Ici, tout n’est pas parfait mais on passe à l’action. L’heure n’est plus au débat…

 

Ici, on mélange les concepts de culture et on teste tout car on a l’esprit critique : un petit peu de permaculture, une dose de biodynamie,  quelques gouttes d’agroécologie, 2-3 trucs et astuces d’amis potagistes, quelques paillettes d’inspirations… Mais surtout : on ne s’enferme dans aucune case

 

Ici, on aime la beauté. Celle d’une carotte imparfaite, celle d’une fleur d’aubépine, celle d’un savon maison au macérât de souci, celle d’un coucher de soleil, celle d’un bourdon qui bourdonne…

 

Ici, on vous parlera souvent de notre chatte Nayia, notre mascotte « Slow Life » : Manger 1h, Chasser 1h, bronzer sous le pin 2h et… dormir le reste du temps ! Elle a tout compris Nayia 🙂

 

Ici, on rêve en grand : on plante des kiwis, des vignes, des figuiers, des grenadiers. Un peu d’exotisme pardi ! (Les gens du sud ne comprendront pas cette phrase, il fait toujours beau chez vous ;-))

 

Ici, on fait ses sirops, ses liqueurs digestives, ses tisanes… (parce que ça soigne ou parce que c’est gourmand tout simplement) 

Ici, on ne dit non à rien mais on dit oui à un petit peu de tout. C’est bien connu : l’équilibre est dans la mesure…

 

Ici, on cultive sa différence (pas simple en effet)

 

Ici, on pratique Lavoisier (ou l’énergétique chinoise c’est selon :-)): Rien ne se perd, rien ne se crée. Tout se transforme. Tel le cycle éternel des saisons…

 

Ici, on cite aussi Paracelse : Rien n’est poison, tout est poison. C’est la dose qui fait le poison (tu comprendras au fur et à mesure…)

 

Ici, on comprend les perfectionnistes, les hypersensibles, les gauchères, les autodidactes, les artistes free style, les nouvelles amazones, les multi passionnées parfois appelées aussi les slasheuses… Bref, les atypiques qui ne trouvent leur place dans aucune case et qui veulent développer une vie sur mesure…

 

Ici, on se réjouit de vous rencontrer… tout simplement…

 

Avec gratitude,

Valérie, multi passionnée Chimiste reconvertie en Sorcière alchimiste, Potagiste, Elève herboriste et Restauratrice culinaire.


Recevoir mes guides gratuits !


.