Pharmacie naturelle : Le sirop de pissenlit

IMPORTANT : Ne pas consommer de pissenlit si :

  • Tu es allergique aux astéracées
  • Tu es enceinte ou allaitante
  • Tu souffres de maladies cardiaques ou rénales
  • Tu souffres de calculs biliaires ou d’obstruction biliaire

Qui n’a pas soufflé sur le pappus d’un pissenlit étant enfant ? Tu sais, cette sorte de boule de poils blancs qui se dissémine partout dans nos jardins au printemps 🙂

Grand incontournable de la pharmacie naturelle, le pissenlit est diurétique et donne un bon coup de pouce à notre foie trop souvent malmené. En favorisant la sécrétion biliaire, il facilite également le processus digestif.

Personnellement, je fais une cure détox au printemps : 1 cuiller à soupe à jeun le matin pendant 20 jours. Je peux aussi parfois en prendre 1 cuiller à soupe avant et après un repas de fête pour aider à mieux digérer. Ca peut surprendre au début car le pissenlit est amer et nous ne mangeons plus trop d’aliments qui ont ce type de saveur, les récepteurs de notre palais sont donc en territoire (presque) inconnu 🙂


Le sirop de pissenlit est ultra simple à préparer :

Ingrédients pour 500ml de sirop de pissenlit :

  • 100 gr de jeunes fleurs de pissenlit
  • 100 gr de miel (ou à défaut, 200 gr de sucre de canne brun non raffiné)
  • 0.5L d’eau en bouteille de verre

Matériel :

  • 2 bouteilles de 250ml propres, sèches et stérilisées et avec un bouchon hermétique

Préparation :

  • Mélanger tous les ingrédients dans un poêlon et porter à ébullition.
  • Laisser bouillir 5 minutes et ensuite mettre directement en bouteilles (s’aider d’un entonnoir pour éviter de se brûler).
  • Refermer et garder au frigo.

En prendre 1 cs à soupe à jeun le matin pendant 20 jours et/ou 1cs à soupe avant et après un repas qui s’annonce festif 🙂

Petite astuce : Encore plus simple et plus facile, tu peux ajouter quelques feuilles de pissenlit de ton jardin dans ta salade 🙂 Original et pas cher !

Belle découverte mes jolies 🙂 Avec passion, Valérie